Les émotions

Le bonheur est un état d’esprit, un attitude face à la vie, la capacité de pouvoir gérer les émotions que nous devons apprendre à négocier . Une vie sans stress, dans notre société actuelle, est impossible ! Cependant, nous pouvons choisir la manière d’affronter les difficultés .

Les regrets, les remords, les doutes et la culpabilité sont des poisons qui s’insinuent, qui font empirer notre état et chanceler notre confiance en nous .

« Chaque être humain est un pays en soi » et nous devons partir à la conquête du nôtre . Explorez les moindres recoins et chassez les mauvaises pensées, les sentiments négatifs et les émotions destructrices . N’oubliez pas de remercier, au passage, les pensées et les émotions positives ainsi que les bons sentiments.

Sachez que quand il y a émotion négative, il n’y a aucun plaisir ! Et lorsque les émotions négatives sont nourries, entretenues même passivement, elles engendrent de problèmes de santé, physiques ou/et mentales . Il s’agit de toutes les maladies et malaises dont un être humain puisse souffrir . Donc les émotions ont un impact majeur sur l’état de santé des personnes .

Apprenez à bien différencier vos émotions, à les mettre en mots . Le vocabulaire est très riche pour définir tous les états de panique, peur, terreur, crainte, inquiétude, trac, anxiété, angoisse… Cherchez ce qui correspond le plus justement à ce que vous ressentez . Ainsi en analysant les symptômes, en essayant de trouver en soi l’origine du malaise, de la pensée ou de l’émotion négative, vous trouverez la cause qui affecte l’organisme . Car trouver la cause n’est pas une fin, c’est un début, un début pour ensuite, agir .

Vous devez trouver le courage de vous auto-analyser avec sincérité, de vivre éveillé et non oisif et soumis aux aléas de la vie ! il faut trouver le courage d’agir et de réagir de façon positive . Il est important de prendre conscience de l’importance des facteurs émotionnels et de leurs indéniables impacts sur votre état de santé . Il est clairement établi qu’il y a une corrélation entre certaines émotions négatives et des maladies liées à des organes . Par exemple des problèmes au niveau du foie dissimuleraient de la colère, au niveau de la rate et du pancréas, des inquiétudes, au niveau des poumons, de la tristesse, au niveau des reins, de la peur, de la crainte, de l’angoisse…

Le corps et l’esprit sont indissociables et devraient être envisagés et soignés dans une optique holistique . Car le corps et l’esprit savent ce qui est le mieux pour eux . Donc devenir maître de ses émotions, c’est devenir l’artisan de sa vie, c’est devenir un être heureux et équilibré .

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 2 =