Les bons lipides

On pense toujours qu’il faut éliminer les graisses pour maintenir un poids idéal et pour notre santé ! Ce n’est pas tout à fait exact ! En voici les raisons :

La consommation de lipides (désignation nutritionnelle des graisses), de quelque nature qu’ils soient, est indispensable à l’organisme pour de nombreuses raisons :
1. Les lipides forment les membranes cellulaires.
2. Ils entrent dans la composition des tissus, notamment cérébraux.
3. Ils permettent la fabrication d’hormones et autres substances chimiques.
4. Ils sont à la base de la synthèse des sels biliaires, qui interviennent dans le processus de la digestion.
5. Ils véhiculent dans l’organisme certaines vitamines : A, D, E et K.

Les lipides entrent dans la composition des aliments gras et possèdent de nombreux rôles : énergétiques, fonctionnels et structurels. Ils sont constitués de structures de base, les acides gras. On distingue :

  • Les acides gras saturés, contenus notamment dans le lait non écrémé, le fromage, le beurre, les viandes grasses, l’huile de palme, les biscuits, les viennoiseries, les chips, les biscuits apéritifs et les matières grasses hydrogénées ;
  • Les acides gras mono insaturés de type « oméga 9 » contenus dans l’huile d’olive ou dans l’avocat ;
  • Les acides gras polyinsaturés de type « oméga 6 » contenus dans l’huile de tournesol, de pépins de raisin, la viande, la charcuterie, les œufs, le beurre, le fromage, la crème fraîche… ;
  • Les acides gras polyinsaturés de type « oméga 3 » contenus notamment dans l’huile de colza, les noix, le soja, le pourpier, les graines de lin, les algues et les poissons gras (saumon, thon, maquereaux, sardines, anchois) ;
  • Les acides gras de type « trans », issus principalement de procédés industriels dont le but est de modifier la structure des graissesIls sont abondants dans les produits laitiers, margarines, viennoiseries, pain de mie, pâtisseries, biscuits, produits à base de pâte feuilletée, pizzas, pâtes à tartiner, chips, gâteaux apéritifs…
    L’alimentation moderne contient un excès d’acides gras de la famille des oméga 6 au détriment des oméga 3, et un excès d’acides gras trans, favorisant ainsi les phénomènes inflammatoires ou allergiques, les troubles cardio-vasculaires, les troubles de l’humeur… Un amalgame entre les graisses alimentaires et les graisses corporelles à l’origine du surpoids est par ailleurs trop souvent réalisé et peut conduire à une réduction abusive et dangereuse des apports lipidiques : l’excès de glucides à index glycémique élevé favorise en effet davantage la prise de poids.
En pratique

Consommer :

  • Chaque jour 2 à 3 cuillères à soupe d’huile vierge 1ère pression à froid crue (moitié olive/moitié colza ou noix), en assaisonnement en vinaigrette ou sur les aliments. Conserver les huiles de colza et de noix au réfrigérateur ;
  • 2 à 3 fois par semaine du poisson gras, frais ou en conserve, de préférence des petits poissons (sardines, maquereaux, anchois) ;
  • Régulièrement quelques noix, noisettes ou amandes au petit déjeuner ou en collation, des graines de lin moulues, des algues, du pourpier.

Eviter :

  • Les viandes grasses (bœuf, porc) : 1 à 2 fois par semaine maximum ;
  • Les matières grasses laitières : crème fraîche, fromage (1 fois par jour maximum, de préférence au petit déjeuner ou déjeuner), beurre (à privilégier au petit déjeuner) ; 
  • Les plats cuisinés industriels, biscuits et pâtisseries (préférer les pâtisseries maison à  base d’ingrédients Santé), viennoiseries, margarines, chips et biscuits apéritifs, pizzas, quiches et tartes salées, friands…

J’espère que vous avez compris la différence entre les bonnes et les mauvaises graisses . Et qu’il est important d’avoir, dans notre alimentation, les graisses nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme .

N’hésitez pas à prendre RDV avec votre naturopathe pour rééquilibrer votre alimentation, pour votre bien-être et votre santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 1 =