Le Ginkgo Biloba, « le fossile vivant »

Le ginkgo Biloba est un arbre hors du commun, que l’on qualifie volontiers de « fossile vivant », car il serait apparu bien avant les dinosaures et appartiendrait à l’une des plus anciennes espèces arboricoles que l’on connaisse. Originaire d’Asie, ses fruits sont notamment utilisés en Chine et au Japon comme aliments et médicaments depuis la nuit des temps. C’est au XVIIIe siècle qu’il gagne l’Europe et le continent américain. Tout d’abord apprécié pour ses qualités ornementales, son extrême longévité (il peut vivre au moins mille ans) et sa remarquable résistance, laquelle lui a valu d’être le seul spécimen végétal à survivre aux radiations de la bombe d’Hiroshima, l’arbre aux quarante écus a rapidement séduit les Occidentaux pour ses propriétés médicinales.

Le ginkgo est riche en composés phénoliques, flavonoïdes, terpénoïdes et autres produits chimiques organiques dont la liste complète des bienfaits pour la santé est dérivée. Le ginkgo est utilisé comme remède de santé naturelle pour traiter de nombreuses affections. Il serait surtout réputé dans le traitement de la démence, de la maladie d’Alzheimer et de la fatigue.

Il peut aussi aider avec :

  • l’anxiété et la dépression
  • schizophrénie
  • flux sanguin insuffisant vers le cerveau
  • problèmes de tension artérielle
  • mal des montagnes
  • dysfonction érectile
  • asthme
  • neuropathie
  • cancer
  • syndrome prémenstruel
  • trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)
  • dégénérescence maculaire

Comme beaucoup de remèdes naturels, le ginkgo n’a pas fait l’objet de suffisamment d’études scientifiques pour prouver sa réelle efficacité dans la plupart des conditions décrites ci-dessus .

Pour l’amélioration de la mémoire, la concentration et l’apprentissage, vous pouvez l’associer à la Rhodiola et/ ou au Ginseng . Cette association est excellente pour combattre le surmenage et la fatigue nerveuse .
Il existe d’autres associations possibles, dans ce cas renseignez vous au près de votre naturopathe .

Du fait de ses propriétés anticoagulantes, il convient toujours d’adopter une attitude prudente lorsque l’on envisage de prendre du ginkgo Biloba. Bien lire les notices des produits, ne pas dépasser les doses recommandées et demander l’avis de votre naturopathe ou pharmacien.
Les femmes enceintes ou celles qui allaitent éviteront de prendre du ginkgo. Tout comme les hémophiles et les personnes devant subir une opération chirurgicale (risques d’ hémorragie), ainsi que les épileptiques (risques de convulsions).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 21 =