Cure Détox : la sève de bouleau

On parle beaucoup de « Détox » avec l’arrivée du printemps mais n’oubliez pas que pour que l’organisme puisse se néttoyer et pousser les déchets vers l’extérieur du corps par les émonctoires (voies de sortie 😉 ), il faut un minimum de vitalité !
Donc si vous étes trop épuisé pour suivre une cure de détox, commencez par vous recharger. Déconnectez vous de tout ce qui peut vous stresser ( profitez du WE) . Allez marcher dans la nature, prenez le soleil s’il veut bien se montrer, marchez pied nu dans l’herbe, faites des promenades…Privilégiez une alimentation végétale et si vous vous sentez, mangez plus léger et faites un jour de monodiète, de pomme par exemple…

La sève de bouleau est une cure de printemps de prédilection pour ceux qui souhaitent éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver.
La sève de bouleau est une mine de bienfaits :
C’est le liquide qui nourrit les jeunes pousses et les bourgeons. La sève est reminéralisante, elle contient de nombreux minéraux, oligo-éléments et vitamines : Magnésium, lithium, silicium, potassium, calcium, sélénium, vitamines B, A, E, D,…
Elle apporte des nutriments à l’organisme tout en drainant et ne contient que 0.5 à 2 % de sucre.
Son goût plutôt neutre est légèrement âpre et acidulé.
Attention à la différence avec Le jus de bouleau qui a une action drainante avant tout et qu’on retrouve toute l’année .
Il est obtenu par dissolution de jeunes feuilles dans de l’eau bouillante afin d’en extraire les principes actifs. Le jus de bouleau se présente sous forme de concentré à diluer dans une bouteille. Son action dépurative et drainante est plus profonde que celle de la sève de bouleau. Son goût particulier peut parfois déplaire.
Vous pourrez aussi trouver le bouleau sous forme de suc de plantes (extrait des feuilles) ou en gemmothérapie, extrait des bourgeons de la plante. Attention cependant, la gemmothérapie utilise de l’alcool pour l’extraction des actifs et leur conservation.
La sève de bouleau est bénéfique pour tous. Elle convient aussi bien aux actifs surmenés et stressés qu’aux personnes convalescentes et sédentaires, elle apporte vitalité aux séniors et aux jeunes en pleine croissance, elle est une excellente alliée pour les sportifs en préparation ou en récupération…Toutefois, si vous avez le moindre doute ou suivez un traitement médical, demandez l’avis de votre médecin en premier lieu. Attention, il existe une véritable contre indication pour les personnes allergiques aux dérivés salicylés, aux diabétiques et aux personnes souffrant de lourdes pathologies rénales.
Les effets ressentis sont très variables d’une personne à une autre. Certains vont voir leurs douleurs articulaires diminuer, quand d’autres constateront une perte de poids, un meilleur transit ou une plus grande vitalité. Il nous est donc difficile de vous dire à l’avance ce que vous ressentirez. Il en est de même pour les effets secondaires.
Conseil Emme Naturalforme :
Pour qu’un programme détox soit efficace, il est conseillé de le suivre durant 3 semaines. C’est lors des changements de saison qu’il est habituellement recommandé d’effectuer une cure, notamment au printemps. La détox c’est en effet une pause qui permet à l’organisme de se débarrasser de ses déchets et de mieux s’adapter aux modifications climatiques. Une cure peut-être également conseillée après un important traitement médicamenteux, en amont d’un régime minceur ou après les fêtes, périodes de repas riches et copieux.
La sève se consomme liquide, de préférence dans un grand verre d’eau le matin à jeun et se conserve au réfrigérateur. Attention a bien la choisir pure, sans ajout de conservateur.
Le jus se dilue dans de l’eau ou une infusion 2 à 3 fois par jour. Il est possible de rajouter la dose recommandée dans une grande bouteille d’eau minérale, additionnée de jus de citron, à consommer au cours de la journée.
Dans l’idéal, il est conseillé de débuter par une cure de jus de bouleau puis de continuer avec la sève, plus douce, et surtout reminéralisante.
Pendant la cure de sève de bouleau, il est conseillé de diminuer les produits et sous-produits animaux, les alcools y compris vin, bière, cidre, diminuer le tabac ou en profiter pour arrêter de fumer, et réduire sa consommation de café si l’on dépasse les deux ou trois tasses par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =